Assurance collaborative : Théorie des graphes et actuariat

Assurance collaborative : Théorie des graphes et actuariat

101 Views
Added in ASTIN / NON-LIFE HEALTH LIFE

Thanks! Share it with your friends!

URL

You disliked this video. Thanks for the feedback!

Sorry, only registred users can create playlists.
URL

Description:

L’assurance collaborative est une nouvelle forme d’assurance et de relation entre assureur et assurés qui met à profit les nouvelles technologies pour une plus grande implication des assurés dans le processus et le modèle économique. Par la transparence, elle vise à instaurer une relation de confiance forte entre les acteurs.

Elle peut prendre des formes différentes, allant de la simple redistribution des profits jusqu’à la gestion en peer to peer par les assurés, rassemblés en communautés d’intérêt.

Plusieurs tentatives ont été faites depuis 5 ou 6 ans dans différents pays : certaines en Europe ont échoué, d’autres se rôdent. 

Aux Etats-unis, Lemonade est une vraie réussite. La répartition de la prime est de 20% pour la gestion et la rémunération de l’entreprise, 40% pour les sinistres (avec une redistribution en cas de bénéfice technique) et 40% pour la réassurance des gros sinistres.

Cette nouvelle forme de mutualisation fait émerger de nouvelles problématiques tarifaires et de provisionnement, selon le mode de constitution des communautés d’assurés.

La théorie des graphes aide à comprendre la capacité de mutualisation selon la structure des communautés.

Post your comment

Sign in or sign up to post comments.
Be the first to comment